Postes ATER

Version imprimableVersion imprimableEnvoyer à un amiEnvoyer à un ami
Postes ATER à pourvoir au LJAD (entrée en fonction le 01/09/2021)
 
 
Le laboratoire J.-A. Dieudonné recrute neufs demi-ATER et trois ATER temps complets pour la rentrée 2021. 
Les personnes intéressées devront déposer leur dossier sur GALAXIE ALTAIR au plus tard le 7 mai 2021 à 16H.
 
Description de l’employeur
Université Côte d’Azur (UCA) est un grand Établissement Public à Caractère Scientifique Culturel et
Professionnel (EPSCP) dont les missions fondamentales sont la Formation des étudiant·e·s et des
professionnel·le·s, une Recherche d’Excellence et une Innovation au service de tous et toutes. Cet
établissement public expérimental (au sens de l’ordonnance du 12 décembre 2018 dont les statuts ont été
publiés le 27 juillet 2019) vise à développer le modèle du XXIème siècle pour les universités françaises, basé
sur de nouvelles interactions entre les disciplines (pluridisciplinarité et transdisciplinarité), avec une volonté
de dynamique collective articulant Formation-Recherche-Innovation, ainsi que de solides partenariats locaux,
nationaux et internationaux avec les secteurs public et privé.
Lauréate depuis 2016 de l’Initiative d’Excellence avec « UCA Jedi » (49 millions d’euros), du projet 3IA
(Institut Interdisciplinaire pour l’Intelligence Artificielle) en 2019 (18 millions d’euros), d’un projet d’école
universitaire de recherche (EUR), Université Côte d’Azur est engagée dans une trajectoire de transformation
et d’excellence, qui vise à lui donner le rang d’une grande université intensive en recherche à la fois ancrée
dans son territoire et tournée vers l’international. Université Côte d’Azur emploie directement environ 3 000
personnels et accueille chaque année une population de plus de 30 000 étudiant·e·s.
 
 
Profil numéro 1: 
 
Descriptif du poste : Missions et activités / Profil 
 
Besoin Pédagogique.
Au sein de l’Université Côte d’Azur, l’offre de formation en Mathématiques est variée. Le département de
Mathématiques porte, au niveau L, une licence de Mathématiques, une licence MIASHS (Mathématiques et
Informatiques Appliquées aux Sciences Humaines et Sociales) ainsi que trois doubles licences
Mathématiques-Informatique, Mathématique-Physique et Mathématique-Biologie. Au niveau Master, l’offre
de formation comprend le Master de Mathématiques et Applications qui compte trois parcours : Ingénierie
Mathématiques IM (dont la deuxième année est en apprentissage), Mathématiques Fondamentales MF
(préparation à l’agrégation) et Mathématiques Pures et Appliquées MPA. Le département intervient plus
largement dans les filières où les mathématiques sont présentes : portail Sciences et Technologie, portail
Sciences de la vie, Institut Supérieur d’Economie et de Management, cours dans différents masters… Il
développe de plus des actions vers les étudiants des premières années dans les portails scientifiques (remise
à niveau Maths0 et cours spécifiques oui-si) et est associé à la réforme d’accès aux études de médecine PASS
& LAS.
La personne recrutée sera amenée à enseigner dans les différentes filières attenantes à l’offre de formation
du département de mathématiques en licence et master, et plus généralement dans toutes les filières de
l’Université où les mathématiques sont présentes.
Les thématiques portent sur algèbre, analyse, probabilité, statistique, ingénierie, modélisation … Le candidat
devra pouvoir s’adapter aux différents objectifs de ces formations. Il aura à intégrer dans sa pratique les
nouvelles méthodes du numérique pour l'enseignement, allant de l'accompagnement de l'enseignement en
présentiel, jusqu'au distanciel total.
 
Profil Recherche.
La recherche de la personne recrutée s’effectuera au sein du Laboratoire Mathématiques et Interactions Jean-
Alexandre Dieudonné (LJAD), UMR CNRS 7351, à Nice. Le laboratoire est internationalement reconnu et
structuré autour de 6 équipes thématiques:
• Algèbre, Topologie et Géométrie
• Géométrie, Analyse et Dynamique
• EDP et Analyse Numérique
• Modélisation numérique et Dynamique des fluides
• Probabilités et Statistique
• Interfaces des Mathématiques et Systèmes Complexes
Le LJAD rassemble environ 220 chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs et administratifs, dont plus
de 80 doctorants et post-doctorants. Il est notamment partenaire :
• du centre Inria Sophia Antipolis Méditerranée
• du CEA
• de l'Ecole Doctorale Sciences Fondamentales & Appliquées
et participe à de nombreux projets nationaux ou internationaux (ANR, ERC…)
 
 
Nous recherchons des expertises scientifiques reliées principalement à la modélisation et l’analyse des
équations aux Dérivées Partielles, ainsi que les méthodes numériques et le calcul scientifique.
Plus largement, seront également considérés des profils plus fondamentaux par exemple la géométrie
algébrique, la géométrie complexe et la topologie algébrique. Ces expertises peuvent également inclure (la
liste est non exhaustive) les études des variétés projectives et kählériennes, les singularités, les espaces de
représentations, la symétrie miroir, les structures supérieures en topologie algébrique, ou encore l’analyse
géométrique, l’analyse complexe, la géométrie analytique, les EDP holomorphes, les systèmes dynamiques
ou encore la théorie des bifurcations.
Des profils orientés vers les mathématiques appliquées et les interfaces des mathématiques, e.g. interactions
avec la physique, la biologie, la mécanique, la chimie, la modélisation et la simulation numérique (y compris
hors EDP), les probabilités et statistique… seront également considérés.
 
Conditions :
Date de prise de poste : septembre 2021.
Poste ATER Quotité : 50% (96h EQTD)
 
Modalités de candidature :
Les personnes intéressées doivent déposer leur dossier sur 
 
 

Tous nos postes sont ouverts aux personnes en situation de handicap.

Les 11 autres profils peuvent être consultés sur 

 
ATTENTION : seuls les profils publiés sur GALAXIE font foi.